Qu'est ce que l'inconscient ?

 

 

  " Vous savez beaucoup plus de choses que vous savez que vous savez ! " Milton Erickson

 

La définition de l'inconscient qui va suivre est celle qui est donnée en hypnose par Milton Erickson.

 

Pour ce grand psychiatre et hypnothérapeute l'inconscient est sage et protecteur ; il est le réservoir de nos connaissances et capacités.

 

Il a des fonctions qui lui sont propres et un fonctionnement spécifique.

 

Les fonctions principales :

  • La régulation et coordination des fonctions biologiques :

Il gère au quotidien (grâce aux automatismes)  le fonctionnement de notre organisme, la température de notre corps, la circulation sanguine, le rythme cardiaque, la digestion... (cerveau reptilien)

 

  • Un réservoir de connaissances et capacités :

L' inconscient est le lieu des souvenirs, de la mémoire, des apprentissages, des ressources, des savoir-faire, des savoir-être que nous avons intégrés consciemment ou non.

Nous pouvons alors puiser dans ce réservoir, les ressources et les capacités dont nous avons besoin pour améliorer notre vie présente.

  • Il est protecteur et sage :

L' inconscient a une fonction de protecteur lorsqu'il met à l'écart (refoulement) les événements traumatisants et les informations passées, ou inutiles. Néanmoins, cette fonction de refoulement a un prix : ces "charges émotionnelles" coincées au fond de soi peuvent se traduire par un symptôme.

 

 

 L' inconscient a son propre mode de fonctionnement,  les études les plus récentes montrent qu'il est responsable de plus de 90 % de notre fonctionnement global. La partie consciente (la raison, l'analyse) ne représenterait que 10% !

 

Il traite un plus grand nombre d'informations que la conscience qui est vite limitée. Et c'est d'ailleurs grâce à la faiblesse de la conscience que nous pouvons atteindre l'inconscient et agir.

 

Il permet d'automatiser nos actions, et même de nous permettre d'en exécuter plusieurs en même temps : c'est la puissance de l'inconscient qui nous permet, par exemple, de conduire tout en discutant. Il se charge en même temps du fonctionnement de notre organisme.

 

Notre inconscient est toujours en train de créer et d'inventer. C'est une fonction très utile, mais qui peut engendrer certains risques : par exemple, c'est ainsi que parfois l'inconscient peut malheureusement créer de faux souvenirs (c'est ce qu'on appelle le false memory syndrom).

 

Son fonctionnement est à la fois simple et complexe : il est orienté vers le plaisir et n'a pas d'esprit critique !