La confiance en soi

 

Qu'est ce qui caractérise le manque de confiance ?

 

Certains événements, certaines situations peuvent nous conduire au manque de confiance en soi. Pour la plupart cela se caractérise par un blocage, des peurs, des freins qui nous limitent dans notre quotidien, dans certaines situations et expériences.

 

Nous nous sentons incapable d'agir, les pensées (dialogue intérieur) deviennent plus sombres, dévalorisantes...et cette paralysie vient renforcer des croyances négatives sur nous même . Du manque de confiance en soi découle une mauvaise image de soi.

Le manque de confiance peut se trouver dans de nombreux domaines : les relations sociales ( timidité, peur du jugement...), le domaine professionnel (peur de ne pas être à la hauteur, de prendre la parole en public...), les relations amoureuses...

 

Le travail en hypnose consiste, dans un premier temps, à prendre conscience de nos croyances limitantes et du dialogue intérieur qui en découle pour mieux comprendre notre fonctionnement, et devenir plus objectif. (d'un autre point de vue les perceptions changent !)

Qu' elles soient positives ou négatives elles se construisent et se déconstruisent tout au long de notre vie.

Les croyances sont logées et bien ancrées au niveau de l'inconscient . Elles peuvent travestir "la réalité"et opérer comme des filtres inconscients. 

 

Une croyance est très facile à construire et bien souvent , malheureusement , une phrase, une suggestion mal employée peut créer une croyance limitante.

Par exemple: 

Il peut arriver que certains professeurs disent (et pas qu'eux !) : " tu es nul ! "

Notre  inconscient qui n'a pas de notion de bien et de mal, qui a horreur du vide, va alors chercher des preuves pour valider et renforcer cette croyance !

Ainsi quelques expériences vécues comme des échecs, quelques suggestions (même sans mauvaise intention d’autrui), peuvent suffire à construire une croyance limitante. De cette croyance découle un mode de pensée négatif qui agit à son tour sur nos réactions et comportements.

Donc, si j'ai la croyance d’être nul,  je me pense nul, incapable d'y arriver....et du coup, j' évite les situations puisque je sais déjà que je suis nul et que je ne vais pas y arriver ! 

Fonctionner toujours de la même façon peut créer des automatismes, par conséquent il n'y a même plus à croire ou penser être nul puisque nous nous comportons comme tel ! 

Dommage de passer à coté de certaines expériences à cause de ça, non ?

 

En rendant  plus conscient l'événement originel et/ou la suite d'expériences validant et maintenant cette croyance, nous pouvons commencer à la changer à la "démonter".

Ensuite l'objectif est de construire une croyance aidante, pour engendrer un mode de pensée, des réactions et des comportements plus positifs. Changer les croyances permet de multiplier les choix, de se dépasser, de se découvrir, de se tester, d’augmenter la confiance en soi, l'estime de soi et surtout de bien intégrer que rien est figé, le changement est permanent !